Messages de forum

  • Une partie de la solution revient au ministre. S’il présentait une loi obligeant tout hôpital, etc. à dévoiler les fautes sous peine de sanction grave jusqu’à la suspension (médecins et administrateurs), on réglerait une partie du problème.

    Une autre partie du problème vient des assureurs qui demandent aux professionnels de ne rien reconnaître sous peine de voir leur assurance responsabilité devenir caduque. Actuellement, on surdiagnostique pour éviter les poursuites.

    Il faudrait donc accompagner cela d’une autre mesure empêchant les gens de poursuivre médecins et hôpitaux, mais accordant des compensations.

    On a vu ce que cela a fait avec l’assurance automobile. Nos coûts ont été considérablement réduits.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ? (optionnel)
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nos derniers tweets:

Sur FaceBook :

RSS